Loading...

(Just one moment)

Plan de Circulation de la Ville (PCV): Première étape

Hier marquait la fin d’une étape, celle de la concertation sur le Plan de Circulation de la Ville (PCV). Les élus qui ont travaillé sur le sujet ont remis à Eric Guellec, Vice-Président de Brest Métropole en charge de la proximité territoriale, le livre blanc marquant la fin d’une consultation qui aura duré plus d’un an. 
Il s’agit bien d’une première étape, car il y en aura d’autres. Depuis 2014, nous avons à coeur de rendre les citoyens acteurs de leur ville.

Nous vous proposons à travers cet article, un retour en arrière sur cette démarche novatrice engagée par les élus de la majorité municipale:

  • 2014: Souhaitant renforcer la relation de proximité avec les habitants, les élus mettent en place des réunions de secteurs, au nombre de 27 sur le mandat. Lors de ces réunions, nous constatons une crispation sur les problèmes de circulation et d’aménagements de voirie. 
  • Février 2017: la municipalité engage un large travail avec les habitants en lançant une grande consultation.
  • Mai 2017: un questionnaire de diagnostic est distribué à l’ensemble de la population. 12% des foyers répondent à cette enquête. Là où dans d’autres villes, le retour est d’environ 6%.
    Nous pouvons constater au Relecq-Kerhuon, la forte volonté des habitants de s’impliquer. 
  • Novembre 2017: Première réunion participative avec les habitants qui s’organisent en 4 groupes de travail:
    1/ Déplacement des personnes à mobilité réduite
    2/ Véhicules motorisés
    3/ Déplacements doux
    4/ Sécurité, signalisation

Plus de 100 personnes ont répondu présent à cette première rencontre et ont accepté de travailler avec nous entre novembre 2017 et mai 2018. 

Parallèlement, le Conseil des Jeunes de la Ville (CJV) se joint à notre travail en créant des fiches et en consultant les habitants du quartier du square Mariotte.

Mai 2018: Synthèse des travaux et validation par les participants du rapport.

Plusieurs propositions émanant du PCV ont déjà été prises en compte sur la commune, tel que la zone 30 sur la partie Est de la ville, ainsi que le futur Chaucidou (Chaussée à Circulation Douce) qui sera mis en place rue de la Corniche après l’été.

Ces propositions sont pour les élus, autant d’obligation à agir pour changer les comportements et les habitudes de déplacement.
Les citoyens aspirent à plus de zones piétonnes et cyclistes afin de circuler en sécurité et de préserver leur environnement. A nous responsables politiques de prendre en compte ces demandes.

Les élus tiennent à remercier les habitants qui ont pris de leur temps, le soir et le week-end pour venir travailler à nos côtés. Cette première étape est une réussite grâce à l’énergie et la mobilisation des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *