Loading...

(Just one moment)

Découvrez vos élu.e.s – Tom Héliès

Savons-nous réellement ce que font nos élu-e-s? Il est en effet parfois difficile de se rendre compte, en tant que citoyens, des missions confiées à nos élu-e-s, de l’investissement qui est le leur au service de la collectivité et du travail réalisé au quotidien.

Nous poursuivons, avec ce portait de Tom Héliès , notre série de présentations de nos élu-e-s adjoint-e-s et délégué-e-s. Vous pouvez ainsi découvrir, au fil des semaines, celles et ceux qui, aux côtés des services municipaux, portent notre projet municipal et agissent, chaque jour, pour la mise en œuvre de notre programme, au service des habitant-e-s du Relecq-Kerhuon.

1/ Peux-tu nous présenter ta délégation et les missions qui t’ont été confiées ?

Monsieur le Maire m’a confié la délégation sur la proximité, la sécurité et la participation citoyenne. Une grande partie de ma délégation consiste à échanger, dialoguer et trouver des solutions avec les habitantes et les habitants sur des problèmes qui touchent leur quotidien. Le relationnel est important dans cette délégation et c’est ce que j’aime. Il y aussi beaucoup d’échanges avec Brest métropole, la gendarmerie et différents intervenants internes et externes à la mairie.  

En tant que conseiller métropolitain, je suis également délégué aux aires d’accueil des gens du voyage sur notre métropole. Une délégation qui me passionne. Là aussi, il faut prendre le temps pour échanger et expliquer ce que nous faisons. De grands projets sont prévus sur le mandat sur cette délégation. 

Enfin, je suis aussi responsable du groupe majoritaire de l’Union pour Le Relecq-Kerhuon. Je prépare et anime les réunions de groupe et je suis les dossiers avec l’ensemble des élus.es.

2/ Depuis le début de ce mandat, quelles sont les principales actions et projets qui ont pu être lancés ?

La première action symbolique que je souhaitais mettre en place rapidement est la réserve civique. En effet, avec la crise sanitaire, cela me paraissait primordial d’aller vite sur le sujet. C’est un succès : nous sommes à 40 volontaires et avons décidé de clore les inscriptions.

Je travaille actuellement pour remanier les réunions de secteur afin qu’elles puissent être participatives et qu’elles se déroulent sur le terrain. Dans la continuité du précédent mandat, nous allons mettre en place des élus.es référents dans les quartiers en revoyant un peu les choses mais en gardant l’objectif de maintenir ce lien entre élu.e.s et habitant.e.s.

Les rencontres avec les riverains occupent une bonne partie de mon agenda et je souhaite que cela perdure tout au long du mandat. Plus globalement, sur tous les nouveaux projets, une concertation sera faite avec l’ensemble de la population. 

3/ Quelles sont tes impressions sur ce début de mandat ?

Ce début de mandat est forcément particulier, au Relecq-Kerhuon comme ailleurs. Les associations sportives, culturelles… sont à l’arrêt, ce qui ne facilite pas toujours le contact. Heureusement, nous avons une équipe dynamique et soudée avec une véritable cohésion. C’est essentiel dans la période. 

4/ Quels sont les futurs projets « phares » que tu vas accompagner et que tu souhaites voire aboutir lors de ton mandat ? 

Notre ligne directrice pour ce mandat est le programme de l’Union pour Le Relecq-Kerhuon et au-delà de ma délégation, je souhaite vraiment voir la création de l’auditorium tant attendu par les habitantes et les habitants. Le réaménagement du camping de Camfrout qui deviendra un parc de ville ouvert à toutes et à tous me tient aussi à coeur. 

Dans ma délégation, nous réfléchissons à ouvrir un temps d’échanges entre élu.e.s et les habitant.e.s avant les conseils municipaux. Sur le mandat, nous allons également mettre en place des budgets participatifs par secteur dans les quartiers. Je n’oublie pas non plus le travail participatif autour du plan de circulation de la ville qui va falloir relancer pour le remettre à jour. Et enfin dernier sujet que je considère comme majeur, c’est le futur espace de la citoyenneté et des solidarités, pour lequel nous commençons à travailler. Les habitantes et habitants seront très prochainement sollicités. 

Beaucoup de projets en cours et c’est cela qui rend le travail intéressant et qui me passionne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *