Loading...

(Just one moment)

Découvrez vos élu.e.s – Jean-Marc Dincuff

Savons-nous réellement ce que font nos élu-e-s? Il est en effet parfois difficile de se rendre compte, en tant que citoyens, des missions confiées à nos élu-e-s, de l’investissement qui est le leur au service de la collectivité et du travail réalisé au quotidien.

Nous poursuivons, avec ce portait de Jean-Marc Dincuff, notre série de présentations de nos élu-e-s adjoint-e-s et délégué-e-s. Vous pouvez ainsi découvrir, au fil des semaines, celles et ceux qui, aux côtés des services municipaux, portent notre projet municipal et agissent, chaque jour, pour la mise en œuvre de notre programme, au service des habitant-e-s du Relecq-Kerhuon.

1/ Peux-tu nous présenter ta délégation et les missions qui t’ont été confiées ?

Mr Le Maire m’a confié deux délégations : la jeunesse et la gestion des salles. Ce sont deux délégations différentes mais riches et plaisantes. 

Concernant la jeunesse, l’objectif de cette délégation est de mettre plus en avant notre jeunesse, avec notamment le Conseil des Jeunes de la Ville (CJV) et ses actions. Nous souhaitons tisser un lien fort avec le service jeunesse, et surtout proposer de nouveaux projets comme le concours de selfie, la rémunération à « juste titre », le permis de végétaliser et biens d’autres projets !

Sur la partie liée à la gestion des salles, il s’agit principalement de continuer à rénover notre patrimoine (MMA, Astrolabe…) et de pérenniser les lieux d’accueil de nos associations et du public. 


2/ Depuis le début de ce mandat, quelles sont les principales actions et projets qui ont pu être lancés ?


Concernant la jeunesse, nous avons voulu, avec les services, travailler sur de nouveaux projets, en ayant à cœur de maintenir une transversalité entre les élus et les services. Nous avons  notamment lancé le premier concours de selfie sur l’égalité entre les femmes et les hommes et engagé une importante réflexion sur la rémunération à juste titre. 

S’agissant de ma délégation liée à la gestion des salles, les travaux se sont concentrés sur la rénovation de la MMA : peinture, changement baie vitrée, remise aux normes… afin d’accueillir le public dans les meilleures conditions lors de la réouverture des lieux. 


3/ Quelles sont tes impressions sur ce début de mandat ?


En tant que nouvel élu, il n’a pas forcément été simple de débuter ce mandat dans cette période si particulière. Mais j’ai eu la chance d’être bien accompagné,  notamment par des collègues élus qui avaient déjà une expérience. En ce début de mandat, nous souhaitons également travailler avec les services afin de garder le lien avec nos jeunes. Nous avons aussi voulu profiter que les locaux soient vides pour engager certains travaux de rénovation (MMA par exemple). 

4/ Quels sont les futurs projets « phares » que tu vas accompagner et que tu souhaites voire aboutir lors de ton mandat ?

Concernant ma délégation, le grand projet « politique » de ce mandat auquel j’attache une importance particulière, c’est la rémunération des jeunes « à juste titre », sur des missions courtes, avec un accompagnement des services, afin de leur donner le goût du travail et leur permettre d’acquérir une première expérience professionnelle. Nous souhaitons également mettre en place, avec le Conseil des Jeunes de la Ville (CJV) de nouveaux projets et mettre en avant notre jeunesse qui a pâti de cette situation sanitaire liée à la Covid-19.Au-delà de ma délégation, d’autres projets me tiennent particulièrement à cœur pour ce mandat : développer la transversalité des politiques de la ville, la Maison Enfance Jeunesse mais également la reconfiguration de notre entrée de ville du Moulin Blanc afin de la rendre plus accueillante. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *