Loading...

(Just one moment)

Cession du terrain de Kermaria : explications

Hier soir s’est tenu le premier conseil municipal de l’année 2021, et pas des moindres ! C’est lors de ce conseil que se tient le débat d’orientation budgétaire, débat qui permet de donner les axes de programme sur l’année 2021 afin d’anticiper le budget primitif d’avril.

C’est aussi lors de ce conseil que nous avons voté une nouvelle délibération* concernant le stade de Kermaria, et plus particulièrement au sujet de la petite parcelle de 2 335 m2, plus communément appelée « petit terrain ».

Définir l’appartenance de cette parcelle nous a donné du fil à retordre depuis 2014, année du début des négociations entre les différentes parties. Si le « grand terrain » ne posait pas question car il a toujours été dans le domaine privé de la paroisse (Association « Sainte Barbe »), le « petit », quant à lui, était considéré comme appartenant aux Amis et Anciens de l’Etoile St Roger, ce qui, jusqu’à 2020, ne posait question pour aucune des trois parties. L’accord suivant avait donc été conjointement validé : la paroisse vendait son « grand terrain » au prix fixé par le Domaine**, à savoir 78 904 euros. Les Amis et Anciens de l’Etoile St Roger avaient, quant à eux, souhaité faire don du « petit terrain » sous réserve que cette espace reste une parcelle uniquement dédiée à la pratique sportive.

Cette Condition sine qua non a bien sûr été acceptée, sans hésitation, par la collectivité puisque que l’acquisition des parcelles a pour unique but de régulariser les pratiques actuelles (entretien, tonte…). Il va donc sans dire que la cession se fait uniquement au profit des clubs locaux.

Ces échanges et accords ont donc conduit au vote de deux délibérations distinctes lors du conseil municipal de février 2019. Ces délibérations ont ensuite été transmises au notaire.

Néanmoins, lors de la rédaction des actes chez le notaire, il s’est avéré que la parcelle du « petit terrain » appartenait elle aussi à l’Association Sainte Barbe.

C’est la raison pour laquelle, nous avons, hier, voté une nouvelle délibération permettant de régulariser le nom des cédants du « petit terrain ». Cette délibération stipule que les conditions de vente sont toujours les mêmes qu’avec le vendeur précédent, à savoir à titre gracieux.

Cette nouvelle délibération viendra donc compléter les deux autres et permettra au notaire de rédiger un acte simple et unique car il n’y a, à présent, plus qu’un seul vendeur. Cet acte notifiera notamment la destination uniquement sportive de l’intégralité du stade.

Photo du “grand terrain” de Kermaria, le “petit terrain” se trouve derrière.

Nous nous réjouissons que cette opération, pour laquelle des discussions ont débuté il y a près de neuf ans, puissent enfin voir le jour. Municipaliser le terrain de Kermaria permet d’assurer, pour nos jeunes, la continuité de l’exercice de leur pratique dans un lieu fort de son Histoire, adapté avec ses terrains en herbe et complémentaire au terrain synthétique du Complexe de Kerzincuff.

Nous l’avions dit dans notre programme : « A chaque opportunité présentée, nous étudierons la possibilité d’acheter des terrains afin qu’ils intègrent le patrimoine municipal, au titre de la préservation foncière ». Certes, ce projet ne date pas d’hier mais il permet à nouveau de démontrer  notre volonté de préserver nos espaces !

* La délibération a été adoptée à l’unanimité avec 3 abstentions du groupe “Vert Le Relecq-Kerhuon”.

** Les collectivités locales sont tenues de consulter le Domaine (sous autorité  de l’Etat) pour connaître la valeur d’un bien préalablement à la réalisation de leurs opérations immobilières.